In 2022, Clintiss will have spent 1/3 of his life in Canada and the other 2/3 in Europe. Straddling the cultures of both continents, inspired as much by the great winter cold and infinite spaces as by the centuries of history and culture of the old continent, Clintiss creates and cultivates a personal piano playing and composition, between neoclassical, pop, and sometimes even classical music. But his pieces all have the same point in common: they make you travel far, far away, almost instantly, from the first notes.

French-Canadian artist, Clintiss grew up and studied in France, then settled permanently in Canada. He started out in several music groups, including Charlie Dahl and the Royal Big Band and then MoooN, and performed a lot on stage. Since then, he spends much of his time at the piano, at home, in piano bars, with musician friends, searching for a musical language at the crossroads of his classical training and his taste for modern pop music, such as indie music, post-rock or neo-classical. For me, » explains Clintiss, « composing for solo piano is the fruit of a long mental journey, of many influences but also of a lot of work… I want to create music that I can’t find or hear anywhere else, that is to say a fusion between classical technique and different musical repertoires – symphonic, pop, electronic… With always the same goal: to develop works that quickly awaken the emotion of the listener, so that the sharing is as sincere as it is intense. »

 

En 2022, Clintiss aura passé 1/3 de sa vie au Canada et les autres 2/3 en Europe. A cheval entre les cultures des deux continents, inspiré tant par les grands froids hivernaux et les espaces infinis que par les siècles d’histoire et la culture du vieux continent, Clintiss crée et cultive un jeu et une composition pianistiques personnels, entre néoclassique, pop, et parfois même musique classique. Mais ses morceaux ont tous le même point commun : celui de vous faire voyager loin, très loin, presque instantanément, dès les premières notes. Artiste franco-canadien, Clintiss a grandi et étudié en France, puis s’est installé durablement au Canada. Il fait ses débuts au sein de plusieurs groupes de musique, dont Charlie Dahl et le Royal Big Band puis MoooN, et se produit alors beaucoup sur scène. Depuis, il passe une bonne partie de son temps au piano, à la maison, dans des piano-bars, avec des amis musiciens, à la recherche d’un langage musical à la croisée de son apprentissage classique et de son goût pour la musique pop moderne, comme la musique indé, le post-rock ou encore le néoclassique. « Pour moi, explique Clintiss, composer pour piano solo, c’est le fruit d’un long voyage mental, de nombreuses influences mais aussi de beaucoup de travail… Je veux créer la musique que je n’arrive pas à trouver ou entendre ailleurs, c’est-à-dire une fusion entre la technique classique et différents répertoires musicaux – symphonique, pop, électronique… Avec toujours le seul et même but : développer des œuvres qui réveillent rapidement l’émotion de l’auditeur, pour que le partage soit aussi sincère qu’intense. »


Fatal error: Allowed memory size of 268435456 bytes exhausted (tried to allocate 32768 bytes) in /var/www/html/wp-content/themes/phase/inc/frontend/helpers.php on line 132